Uber & Google pour aller en tête-à-tête sur l’auto-conduite des voitures

0
118

Malgré l’argent investi dans Uber, Google aurait l’intention de lancer son propre taxi-originaire de l’app

Uber se lance dans la recherche et le développement de pousser avec l’Université Carnegie Mellon (CMU) qui pourrait ouvrir la voie à l’auto-conduite des taxis.

La compagnie a confirmé le partenariat avec la CMU dans un blog, où l’on disait la collaboration du centre de R&D liées à la cartographie, de la sécurité des véhicules et de l’autonomie des technologies.

Dans le post, Jeff Holden, chief product officer chez Uber, a déclaré qu’il a choisi de collaborer avec Pittsbugh base de la CMU en raison de ses antécédents dans le domaine de la technologie robotique.

“Nous avons l’opportunité unique d’investir dans des technologies de pointe pour permettre la circulation sûre et efficace des personnes et des choses à échelle géante,” dit Holden.

“Cette collaboration et la création de l’Uber Technologies Avancées Centre représentent un important investissement dans des capacités à long terme de Uber.”

Le Doyen de la CMU de l’École des Sciences de l’Informatique, Andrew Moore, a ajouté: “nous Nous réjouissons de… travailler ensemble sur des applications du monde réel, qui offrent de très intéressant à de nouveaux défis à l’intersection de la technologie, de la mobilité et des interactions humaines.”

En dépit de l’accent mis sur l’autonomie des technologies, le Super post, a indiqué le centre doit contribuer à créer de nouveaux emplois, une affirmation soutenue par la Ville de Pittsburgh Maire William Peduto.

“C’est encore un autre cas où la collaboration entre la ville et ses universités est de créer des opportunités pour la croissance de l’emploi et du développement communautaire.”

Le déplacement sera vu par beaucoup comme une tentative par Uber à empiéter sur Google territoire dans l’auto-conduite des voitures de l’espace.

Cependant, un rapport sur Bloomberg suggère Google est dans les affres de l’élaboration de son propre taxi-originaire application de rivaliser avec Uber, qui est un curieux si l’on recherche le géant est l’un de nos plus gros investisseurs.

Le rapport affirme David Drummond, qui sert sur le Uber conseil d’administration et de Google, chef des affaires juridiques, a prévenu l’ancien sur les plans de l’entreprise.

Et, avec Uber s’appuyant sur la technologie de cartographie de Google pour pouvoir les applications de ses pilotes, la compagnie est dit “profondément préoccupé” par Drummond du rapport.