BlackBerry déchets là parler de Samsung acquisition

0
48

BlackBerry sources affirment que la firme n’est pas à vendre

BlackBerry a nié les rapports, il est en discussions avec Samsung sur une possible acquisition pour la somme de 7,5 milliards de dollars.

John Chen, PDG de BlackBerry, a prétendu avoir rencontré Samsung représentants la semaine dernière, lors du ces 2015.

Actions de BlackBerry brièvement ont bondi de 30% quand l’histoire a éclaté, mais il est tombé en panne après une négation forte a été émis.

“BlackBerry n’a pas engagé des discussions avec Samsung à l’égard de toute offre possible pour l’achat de BlackBerry. BlackBerry a pour politique de ne pas commenter les rumeurs ou les spéculations, et en conséquence il n’a pas l’intention de faire d’autres commentaires”, le fabricant de smartphones a déclaré dans un communiqué.

Des Sources proches de la société de demander plusieurs offres de rachat ont été rejetées car le conseil est heureux avec son retournement de la stratégie, qui est centrée sur l’entreprise et les clients du secteur public.

“Ce n’est pas une entreprise pour la vente,” une source a confié au journal Canadien The Globe and Mail.

Samsung est le plus grand fabricant de smartphones, mais en raison de l’accroissement de la concurrence, ses bénéfices ont baissé de 60% dans le dernier trimestre (2,5 milliards de livres).

L’acquisition de BlackBerry aurait du sens pour Samsung, qui cherche à s’imposer comme une entreprise joueur et aussi de réduire sa dépendance sur le système d’exploitation Android. BlackBerry a également plus de 44 000 brevets.

Lenovo a été précédemment présenté comme un acheteur potentiel de BlackBerry, mais des questions ont été soulevées quant à savoir si le gouvernement Canadien aurait autorisé la vente à une société Chinoise. Le monde le plus grand fabricant de PC a par la suite acquis Motorola à partir de Google à la place.