Les problèmes de serveur ruine de données du centre de la stratégie

0
31

server

Les départements informatiques sont toujours de la difficulté à composer avec le serveur de gestion, comme il continue à prendre du temps loin de la planification stratégique.

IL ministères dépensent plus de la moitié de leur temps de lutte contre l’incendie avec des problèmes de serveur, plutôt que de traiter avec des améliorations stratégiques questions.

C’était la réclamation faite par Rackspace aujourd’hui, dont les recherches les plus récentes l’ont montré les équipes de dépenses de 56% de leur temps sur le serveur de gestion et de dépannage, mais seulement 28% sur la planification stratégique.

De plus, ce sont les ministères qui sont accablés par une mauvaise prise de décision. Selon l’étude, 63% des organisations ont dit qu’ils avaient acheté trop grand nombre de serveurs ou pas assez.

Et la situation semble empirer. Un énorme 79% des répondants ont déclaré que le serveur de gestion est un problème maintenant, comparativement à 59 pour cent qui ont dit la même chose dans un sondage réalisé en 2009.

Royaume-UNI, les ministères sont un peu mieux placés que leurs homologues Américaines. Alors que 59% des entreprises du royaume-UNI a connu des problèmes avec le serveur de gestion, le nombre est passé de 67% à travers l’Atlantique.

Les entreprises britanniques sont aussi de passer moins de temps sur l’entretien aussi, les dépenses de 50% de leur temps de dépannage, de 57% en 2009. Toutefois, cela signifie quand même que les départements informatiques des dépenses estimées à 912 heures en un an de maintenance des serveurs.

Malgré ces conditions, les Dsi sont sous la pression croissante à soutenir la croissance des affaires et de changement, tout en réduisant les dépenses. Quelque 89% des répondants ont dit qu’ils étaient exhortés à la croissance de l’entreprise et 87% ont été confrontés à des demandes afin de réduire les coûts.

Fabio Torlini, vice-président de la cloud à Rackspace, a déclaré: “les Problèmes associés avec le fait d’avoir à gérer et maintenir les serveurs sont souvent facilement résolu par le cloud et les services d’hébergement gérés.”

“En 2009, un tiers (33%) des entreprises interrogées ont prévu d’externaliser leurs serveurs dans les deux à cinq prochaines années. Cependant, plus de deux ans plus tard, la nouvelle étude suggère que de nombreuses entreprises de taille moyenne sont encore enchaînés à leurs serveurs, et peut-être dépenser inutilement du temps et de l’argent sur eux.”

La recherche, qui a été réalisée par le vanson Bourne, interrogé 50 petites et moyennes entreprises, du royaume-UNI et NOUS.